La saint Valentin ? On adore, on déteste ou on s'en fou !



Fêter la Saint Valentin, ne pas la fêter ou carrément boycotter cette journée, tout les ans, c'est la même histoire !   Les médias posent toujours et encore la même question : êtes vous pour ou contre la Saint Valentin ?  


Une chose est certaine, la Saint Valentin fait débat et à moins de vivre sur une autre planète : on ne peut pas manquer ce rendez-vous des amoureux, compte tenu du nombre de vitrine qui expose leurs gadgets "spécial amoureux", leurs boites de chocolats aux vertus aphrodisiaques, les boutiques de lingerie et leurs tenues plus que minimalistes ou les bannières publicitaires internet, qui n'oublient pas de nous rappeler que notre amoureux / amoureuse aurait bien besoin d'un nouveau parfum pour le 14 février ! Si toutefois, on avait oublié la date ! 


Et si vous aviez l'idée de réserver une table pour un diner entre copines ce soir là, c'est mission impossible : "Nous sommes complets Madame ce soir, c'est la Saint Valentin, et nous ne proposons qu'un menu unique au prix de 90 euros !!" .....bref, impossible d'y échapper !



Alors "pour" ou "contre" ?

C'est assez surprenant de vouloir créer autour de cette journée une polémique ou un débat en confrontant obligatoirement les "pour" et les "contre" ?


Pourquoi ne pas plutôt poser la question en d'autres termes : "est-ce que cette fête a du sens pour moi ? Est-ce que j'ai plaisir à la fêter ? Me parait-elle sans intérêt ? Pourquoi suis-je tellement en réaction face à cette journée ?


Elle peut avoir du sens, si j'adore offrir des cadeaux et que j'adore en recevoir, si on a du mal à planifier du temps à deux et que c'est une occasion de le faire par exemple, si cette date à une connotation particulière, si j'aime les rituels…


Je peux, en revanche, ni trouver vraiment aucun intérêt, épanouie dans une vie sentimentale ou une vie de célibataire qui me comble et ne pas comprendre ce que peut apporter un diner au restaurant, juste ce jour là, préférant de loin les diners improvisés.


Je peux aussi rejeter en bloc ce concept, crier à qui veut l'entendre que cette fête est nulle, trop commerciale, mais en creusant un peu et en étant totalement honnête, ce rejet me renvoit peut-être à ma vie affective insatisfaisante...


Bref, très concrètement, il y a autant de possibilités que de situations.


Une chose est pourtant évidente et les "pour" et les "contre", s'accorderont sur un point ; quand on est en couple, prendre soin de l'autre, se garder des moments de partage, de complicité, d'échange, penser son conjoint comme une personne "différente" et "particulière", devrait faire partie de notre quotidien et non se résumer à une unique journée dans l'année.




Alors, arrêtons dans faire un débat stérile et sans intérêt en opposant les pour et les contre. Faites comme vous voulez, avec votre histoire, vos valeurs, votre sensibilité, votre situation, vos envies. Prenons soin au quotidien de ceux qui nous sont précieux et essayons de ne pas juger, en restant bloqué par nos croyances et certitudes souvent limitantes.



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout