La différence d'âge dans le couple : atout ou obstacle ?




Avant de se poser la question de la différence d'âge au sein d'un couple, il faut peut-être se demander de quelle différence parle-t-on ? A partir de quand peut-on parler de différence d'âge ?


Car bien evidemment, un couple ayant un écart d'âge de 5 ou 8 ans, ne rencontrera pas les mêmes questions qu'un couple ayant plus de 15 ans, 20 ans ou encore, 30 ans d'écart.


De plus, il faut aussi prendre en compte, l'âge des partenaires au moment de leur rencontre et donc leur vie d'avant, avec ou sans enfants, à la retraite ou non...Car se rencontrer quand l'un à 50 ans et l'autre 65 ans, que chacun a déjà connu une vie avant, n'expose pas aux mêmes difficultés et interrogations qu'un couple composé d'un homme de 45 ans et d'une jeune femme de 25 ans.


Je ne peux que constater lors des consultations en cabinet, que la différence d'âge quand elle est notable peut fragiliser les couples. L'amour et les sentiments n'ont pas d'âge, et l'on peut aimer très sincèrement son / sa partenaire bien plus âgé ou au contraire, tout juste sorti de l'adolescence. Cependant, le quotidien n'est pas toujours simple. En être conscient, être capable d'échanger honnêtement, ne pas se mettre de l'ornières est primordial.




Quels sont les obstacles le plus fréquemment source de discordes et de questionnements


1) Affronter le regard des autres et des proches.

Vivre avec un écart d'âge important, nous amène très généralement à devoir affronter les regards réprobateurs et parfois cruels de notre entourage proche, comme moins proche. Se promener main dans la main avec son amoureux et entendre des phrases comme : "cela pourrait être sa mère ! " ou encore "voila une qui aime l'argent !" peut parfois déstabiliser, et faire douter de ses choix.


Les parents et les enfants réagissent souvent difficilement à cette nouvelle relation. Certains ne l'acceptent pas et cela peut engendrer de fait, de vraies tensions au quotidien.

Quant aux amis, ils sont parfois gênés lorsque ce nouvel élément, plus jeune ou plus âgé, débarque dans le groupe. Le décalage peut se faire sentir et entraîner des remarques désobligeantes, blessantes, que l'on imaginait pas.


Mon conseil : être conscient que cela peut arriver et que vous serez parfois confrontés à des regards inquisiteurs. Prendre du recul face à de telles situations est important pour vivre sereinement son histoire. Il faut aussi parfois laisser du temps à notre entourage pour intégrer la situation, sans pour autant se laisser imposer des choix qui ne nous correspondent pas. Car, il est vrai que si votre nouvel amoureux a, à peine 4 ans de plus que votre fils, ce dernier pourra être réellement déstabilisé. N'oubliez pas pour autant que c'est votre histoire et qu'elle vous appartient. 


2) Le désir de fonder une famille

Le thème de l'enfant est souvent une vraie source de divergence. Quand l'un des partenaires a déjà des enfants, parfois grands, il ne souhaite pas forcement se remettre dans les couches, revivre des nuits écourtées, gérer les petites maladies infantiles et leurs désagréments.


Le bon timing est parfois difficile à trouver quand l'écart d'âge est important. Une femme jeune ne voudra pas d'enfant tout de suite et quand le désir de fonder une famille se fera plus pressant, son conjoint se sentira parfois moins en phase.

Je peux constater, par exemple, que les très jeunes femmes sont au début de la relation, prêtes à faire une croix sur leur désir d'enfant ou accepter qu'elles n'auront peut-être qu'un seul enfant. Elles sont tellement épanouies avec leur conjoint que l'idée de fonder une famille n'est pas une priorité. 


Pour autant, au fur et à mesure du temps, ce désir de maternité qui n'avait clairement aucune importance, se fait de plus en plus sentir, étonnant même parfois les intéressées elles-mêmes. Leur partenaire se pose aussi de nombreuses questions, et ont souvent la crainte d'être des "papas vieillissants "et de devoir affronter le regard des autres. Un homme de 50 ans se posera forcément à un moment donné la question de son âge et de sa capacité à emmener son enfant le plus longtemps possible dans la vie,

Quand la femme est plus âgée que son partenaire, elle se pose souvent la question si son histoire, ne privera pas son compagnon des joies de la paternité.


Mon conseil : Le couple doit se poser les bonnes questions, chacun doit être capable d'exprimer ses besoins, ses craintes, ses envies et ce, régulièrement. Un dialogue sincère et constructif est nécessaire afin d'éviter que cette question signe la fin de l'histoire ou encore, que l'arrivée d'un enfant soit "subie" par l'un des partenaires au risque de mettre le couple en danger. 


3) Le fossé générationnel

Etiez-vous le même à 18 ans et à 30 ans ? Bien évidemment : non. Nous évoluons, changeons, De part nos expériences, notre vécu, nous percevons les évènements, les choses de manières différentes avec le temps.


Notre vision du travail, de l'argent, de l'amour, de la famille, de l'engagement, des responsabilités, se modifie. On comprend aisément qu'une personne d'une vingtaine d'année ne pourra pas adopter le même positionnement qu'une personne de 40 ans, même si parfois, certaines personnes jeunes auront une analyse et une maturité bien plus pertinente que leurs ainés !

Mais en règle générale, face à des sujets importants de la vie, les divergences sont inévitables et normales. On peut s'aimer très fortement et pour autant avoir du mal à se comprendre sur les grands schémas de vie.


Mon conseil : communiquer, comprendre le point de vue de l'autre, accepter les différences, restés respectueux de l'autre, ne jamais estimer que notre âge nous donne le savoir et ne pas infantiliser son / sa partenaire plus jeune. Bien evidemment, la communication, le respect, l'acceptation sont des valeurs que tout couple se doit de travailler pour durer, mais, il faut reconnaitre que les couples ayant un écart d'âge notable, devront être encore plus vigilants à les préserver. 

4) Gérer le quotidien

Les différences de rythmes, de références, de goûts peuvent être différents au sein d'un couple, dans ces couples, elles sont au cœur du quotidien. Si l'un est à la retraite et l'autre en activité, si l'un démarre sa carrière et s'investit à fond et que l'autre a atteint un rythme professionnel plus calme, la vie quotidienne peut vite avoir un rythme à deux vitesses.


On ne peut pas le nier : à 30 ans, on est tout feu tout flammes, à 40 ans, on est au top de sa carrière et à 60 ans, on aspire généralement à lever le pied et à profiter de la vie. Alors, si l'écart d'âge est notable, le couple en sera plus affaibli.


Les loisirs sont aussi souvent différents, le cercle amical n'est pas non plus le même car vous avez beau être très heureuse avec votre amoureux, parfois, les diners avec ses amis un peu planplan et bien moins dynamiques que votre chéri, vous ennuient mortellement, soyons honnêtes  !


Au début de l'histoire, ce décalage n'est souvent pas source de conflit mais au bout de deux à trois ans de relation, quand la routine a pris peu à peu ses droits, ces questions peuvent se poser et plus la relation avance, plus les distorsions et décalages de rythme peuvent être forts.

Mon conseil : accepter que les rythmes ne coïncident pas toujours et se consacrer régulièrement du temps à deux pour retrouver un rythme commun, des temps d'échange, des temps de partage qui construisent le couple. Avoir chacun du temps "hors du couple" est nécessaire, riche et équilibrant tant que l'on se retrouve après.  


5) La santé

L'âge avançant, les ennuis de santé se font généralement plus présents. Il est pourtant difficile quand on a 30 ans de se projeter ou d'imaginer que son amoureux ou que son amoureuse de 20 ans notre ainé, pourrait rencontrer des soucis de santé majeurs. Car a 50 ans, généralement, on est encore très en forme mais à 60 ou 70 ans, les petits tracas sont à prendre en compte et nous rattrapent tous, à différentes échelles, Il faut être conscient que l'écart d'âge nous amènera peut-être un jour à devoir endosser un rôle d'infirmière ou d'infirmier pour notre bien aimé (e) et il faut reconnaitre que cela n'est pas toujours simple à vivre,



Mon conseil : sans être fataliste, quand un écart d'âge nous sépare, il faut bien avoir à l'esprit que la maladie ou le décès du conjoint pourra faire partie de notre vie, alors même que nous sommes encore jeunes. Il faut juste ne pas se voiler la face.


6) La sexualité

En matière de sexualité, au début de la relation, la différence d'âge est plutôt un stimulant pour les deux partenaires. L’homme plus âgé, se sentira plus vivant, séduisant, pouvant même accroitre sa confiance en lui alors que la femme plus âgée va tout faire pour satisfaire son jeune amant et en sera d'autant plus épanouie..


La différence d'âge peut réellement dynamiser le couple.


Dans la durée, de nombreux couple fonctionnent parfaitement. surtout si ils se sont toujours bien entendus sexuellement. En revanche, si un jour ça ne fonctionne plus vraiment, que la libido de l'un est en baisse, le couple peut être fragilisé et avec l'âge ou la prise de certains médicaments, la baisse de libido est courante.


Mon conseil : En parler ouvertement et sincèrement et ne pas hésiter à se faire aider par un professionnel. Car un trop grand décalage sur le plan sexuel peut engendrer un déséquilibre pour le couple et mettre en danger la relation. (avec ou sans écart d'âge, d'ailleurs ! )



Une fois passée la période de lune de miel, tout les couples sont confrontés à la réalité qui les entoure. Les partenaires apprennent que l'autre est différent, qu'il a ses croyances, son mode de fonctionnement, son histoire, sa culture, ses valeurs….Les divergences sont donc à ce stade normales et il faut apprendre à les surmonter.


Pour un couple atypique, il faudra batailler souvent plus pour parvenir à passer au dessus de ces différences.

Pour durer, un couple, qu'il soit jeune ou moins jeune, avec un écart d'âge ou non, doit avoir une vraie complémentarité, s'apporter au quotidien quelque chose que l'autre n'a pas et savoir partager.


Partager quand on a les mêmes valeurs, les mêmes références peut être évidemment plus simple mais partager quand on est différent est encore plus profond.


La différence d'âge dans le couple peut complexifier la relation, notamment en avançant dans le temps, quand les petits décalages deviennent un peu plus grands au fil des années.


Par conséquent, la relation doit se gérer au quotidien, à chaque instant car c'est une histoire souvent plus délicate mais aussi souvent plus riche qui doit se réinventer sans cesse.

297 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout