Comment savoir si mon couple est en danger ?

Dernière mise à jour : 16 oct. 2018



Conflits et Crises de couple : Quand s'inquiéter ?

Un couple se compose de deux individus bien distincts avec chacun son histoire, sa culture, sa famille, ses valeurs, son tempérament, il est donc normal que la vie de couple mette en lumière des conflits, signent de l’opposition de deux désirs ou de deux intentions différentes.


Quand les petits conflits du quotidien ne sont pas résolus, qu’ils perdurent sans cesse, la crise peut s’inviter dans le quotidien.



Soyons cependant clairs, une crise dans un couple, même si elle peut inquiéter les partenaires est normale dans un parcours de vie à deux et je dirais même que ces crises peuvent être salutaires au couple pour avancer, grandir ensemble, apprendre à mieux se comprendre.


Un couple sans aucun conflit, sans aucune crise n’est pas le signe d’un couple qui va bien ; il est probable que l’un des partenaires soit sous l’influence de l’autre, et n’ose pas s’exprimer ou qu’il soit en tel manque de confiance, qu’il tait ses besoins de peur d’être moins aimé de son amoureux. Vivre sans conflit ou crise est parfois le signe que l’on vit dans l’ombre de l’autre...



Ce n’est donc pas tant le conflit ou la crise qui doit inquiéter, mais la manière de gérer la situation. Si la crise perdure et s’installe profondément dans le temps, si le couple ne parvient pas à retrouver un équilibre, l’histoire peut être en danger.


Alors quand s’inquiéter ?


Voici quelques pistes qui peuvent vous aider à déterminer si votre couple est en danger, et s’il y a lieu de réagir :




  • Si l’un de vous deux se sent blessé par l’autre quotidiennement,

  • Si l’un des deux prend régulièrement des décisions pour le couple sans en référer à son partenaire, (choix des vacances, éducation des enfants, gestion du budget…)

  • Si l’un ou l’autre ou les deux ont l’impression de ne jamais été profondément écouté et compris mais plus « jugé » par son partenaire,

  • Si l’un ou l’autre minimise la souffrance ressentie par son partenaire,

  • Si l’aide au quotidien, le support, l’appui entre les partenaires fait défaut depuis un long moment,

  • Quand, il est impossible de faire une critique à l’un ou à l’autre et que la communication est de ce fait bloquée pour tous les sujets de la vie quotidienne,

  • Lorsque les objectifs de vie à moyen ou long terme diffèrent fortement entre vous,

  • Si votre sexualité est un sujet de discorde et de frustration récurrente pour au moins l’un d’entre vous, ou les deux,

  • Si vous ne ressentez plus le besoin de dialoguer avec l'autre et pensez : "cela ne sert à rien ! "

  • Si suite à une situation d’infidélité, vous n’arrivez pas à refaire confiance à votre partenaire et que la vie au quotidien vous angoisse,

  • Si vous ne ressentez plus de plaisir à être ensemble, à faire des activités en commun...ou fuyez carrément ces moments à deux.


Vous vous retrouvez dans plus de 5 de ces situations, votre couple rencontre certainement des difficultés.


Mais attention, j’insiste, sur le fait qu’il faut que tout cela s’inscrive dans la durée car tous les couples connaissent des périodes ou leur sexualité est plus compliquée (après la naissance de enfants, en cas de maladie notamment…), tous les couples rencontrent des périodes ou la communication est moins simple et ou l’un ou l’autre des partenaires peut être plus blessant, moins à l’écoute (si notamment, des problèmes professionnels ou financiers le préoccupe) et c'est tout à fait normal.


Il faut s’inquiéter quand il y a de la souffrance, une situation qui perdure et que l’on commence déjà à envisager la vie sans l’autre…


N’hésitez pas à me faire part de vos questions et commentaires.


On se retrouve prochainement pour parler des thèmes suivants :


  • L’attirance pour l’autre : est-ce magique ? chimique ? ou notre inconscient se joue-t-il de nous ?

  • Le coup de foudre ? bonne ou mauvaise idée ?





A très vite….

220 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout